Cassis : tout ce qu’il faut savoir sur ce super aliment !

Blog>Cassis : tout ce qu'il faut savoir sur ce super aliment !

Cassis : tout ce qu’il faut savoir sur ce super aliment !

Découvrez dans cet article les bienfaits du cassis.

 

Vous connaissez tous cette petite baie noire, brillante et sans histoire… Célèbre pour son goût, hautement aromatique, nutritif et doté de vertus médicinales, il y a en réalité beaucoup à dire sur le cassis. Sa récolte a lieu en ce moment, alors ne passez pas à côté de ce super aliment !

Le cassis est un fruit riche, doté de nombreux bienfaits.

Demeuré un moment dans l’ombre, le cassis s’est rapidement imposé comme le meilleur allié des herboristes. Ribes nigrum de son petit nom, le cassissier est un groseillier à fruits noirs formant des grappes dont il existe de multiples variétés. Et c’est un arbuste robuste puisqu’il peut porter jusqu’à 4kg de fruits ! Ses baies pulpeuses, à la peau lisse et fortement aromatiques, se récoltent de mi-juillet à fin septembre.

 

Méconnu dans l’Antiquité, le cassis a rapidement acquis la réputation de plante magique. Au début, il était même utilisé uniquement à des fins thérapeutiques puisqu’on utilisait ses feuilles pour soigner différents maux. Ce n’est que tardivement que l’on a compris que l’on pouvait consommer et se nourrir de ses fruits, eux-aussi dotés de propriétés bénéfiques à l’organisme. Par la suite, la culture du cassissier et l’élaboration de produits à base de cassis sont rapidement devenues une spécialité française.

 

Chez Symples, nous avons voulu mettre à votre portée les bienfaits des plantes françaises grâce à notre Collection de Potions. C’est pourquoi nous utilisons le cassis dans deux de nos recettes : infusion Relaxante ou infusion à la Feuille de cassis ?

Découvrez l’Infusion Relaxante de Symples parfumée au jus de cassis !

D’où vient le cassis ?

Comme toutes les plantes, le cassis a son origine géographique bien à lui. Même s’il s’adapte bien à différentes zones tempérées, il viendrait plutôt des pays nordiques ou des pays de l’Est de l’Europe.

Encore aujourd’hui, ce sont effectivement la Pologne et la Russie qui sont les premiers pays producteurs de cassis, suivis de près par la Grande Bretagne et la France.

Deux variétés sont d’ailleurs principalement cultivées sur l’Hexagone : le noir de Bourgogne, plus acidulé que d’autres variétés, bien charnu et à la peau légèrement bleutée, et le black down, très noir, plus sucré et plus doux, qui est l’espèce la plus cultivée et que l’on peu retrouver très souvent vendue en barquette. Si le fief historique du cassis est la Bourgogne, c’est le Val de Loire qui est devenu le premier bassin de culture du cassis en France en concentrant plus de 30% de la production française.

 

Fruit européen, le cassis est rapidement devenu une spécialité française.

 

Comment a-t-on découvert le cassis ?

Une chose assez surprenante est que le cassis était inconnu des anciens Grecs et Romains. Le cassis a probablement été introduit en France vers le XIème siècle, ce qui coïncide avec le premier témoignage que l’on a retrouvé sur l’action thérapeutique des feuilles de cassis. C’est Hildegarde de Bingen, haute figure spirituelle du XIIème siècle, qui les recommande en effet comme onguent pour guérir la goutte. Les feuilles fraîches sont également utilisées frottées contre les piqûres d’insectes.

C’est ensuite un accident de l’Histoire qui a fait que l’on s’est intéressé au cassis dans sa globalité, plus précisément à ses fruits, et qu’il s’est répandu sur l’ensemble du territoire français. Entre le XVIème et le XVIIème siècle, la légende veut que les paysans bourguignons, dont les vignes étaient malades, ont cultivé et récolté ses baies au goût puissant et typique pour en faire une sorte de liqueur. La tradition s’est perpétuée ensuite au cours des siècles, avant que la crème de cassis ne voit le jour au XIXème siècle et ne devienne une spécialité dijonnaise.

C’est aussi à partir du XVIème siècle qu’il est cultivé dans l’Ouest de la France et dans le Val de Loire sous le nom de « cassetier des Poitevins » ou « poivrier ».

 

Le cassis fut très vite auréolé d’une solide réputation médicinale, notamment pour ses vertus stomachiques, diurétiques, ou capables de soigner migraines, fièvres et rhumatismes. Et à partir du XVIIIème siècle, il a été désormais acquis pour tous que le cassis possédait de nombreux bienfaits : beaucoup de foyers cultivaient d’ailleurs leur propre pied. De fait, le cassis s’adapte bien aux variations de climat sur le territoire, puisqu’on en trouve aussi bien dans l’Ouest de la France que dans la Vallée du Rhône, alors qu’il s’agirait d’une plante plutôt originaire des pays du Nord. Enfin, et nous allons le voir ensuite, si l’adage populaire dit que tout est bon dans le cochon, c’est aussi vrai dans une certaine mesure pour le cassis : on peut consommer pour leurs bienfaits aussi bien les bourgeons que les feuilles et les fruits du cassissier.

 

Inconnu dans l’Antiquité, le cassis a progressivement été utilisé au cours des siècles, d’abord pour ses vertus médicinales, puis pour ses propriétés culinaires. Cité au Moyen Âge, son usage se démocratise à partir de la Renaissance.

 

Le cassis a été utilisé pour ses propriétés médicinales dès le XVIIème siècle.

 

Quels sont les bienfaits du cassis ?

Le cassis n’a pas seulement bon goût, c’est aussi un super aliment ! Baies, feuilles et bourgeons de cassissier peuvent être utilisés, chacun possédant ses propres bienfaits.

 

Les fruits du cassissier :

Ce sont souvent eux que l’on pense le plus à utiliser. Les baies de cassis sont délicieuses en dessert, et concentrées en nutriments essentiels à notre santé.

Le cassis est riche en vitamines. Sa teneur en vitamine C est l’atout principal du cassis, puisqu’elle est trois fois supérieure à celle de l’orange, et deux fois supérieure à celle du kiwi ! Le cassis sera donc un excellent anti-fatigue et anti-infectieux. Il est également une source de vitamine E (1mg pour 100g, ce qui est un taux appréciable dans un fruit) et d’oligo-éléments (cobalt, sélénium, chrome…). Du fait de la présence de ces différentes vitamines, il est hautement antioxydant.

Le cassis contient aussi presque toutes les vitamines du groupe B, dont des taux non négligeables de vitamine B8 et B9. Enfin, la teneur de provitamine A (ou béta-carotène) varie entre 25 et 200 µg aux 100 g.

 

Le cassis est un concentré de minéraux : les baies contiennent du manganèse, du magnésium, du potassium, mais aussi du fer et du calcium (60 mg pour 100 g), minéral qui contribue aussi à la santé des os. Les fruits du cassissier sont aussi connus pour leur activité apaisante au niveau des articulations.

 

Le cassis est doté d’une belle valeur nutritionnelle. Les fruits sont relativement peu sucrés (10g de glucides aux 100g, comme la pêche), et modérément caloriques (50kCal aux 100g, à peu près autant que la poire ou l’ananas). Le cassis est aussi riche en fibres insolubles et solubles, 7g pour 100g, ce qui est une teneur assez élevée, et donc bénéfique pour le système digestif

 

Enfin, on notera la présence de caroténoïdes et de polyphénols : leur rôle d’antioxydants naturels suscite de plus en plus d’intérêt pour la prévention et le traitement du cancer, des maladies inflammatoires, cardiovasculaires et neurodégénératives.

 

On attribue aussi au cassis d’autres bienfaits. Le pouvoir diurétique des baies de cassis est idéal pour lutter contre la rétention d’eau par exemple. Le cassis est un dépuratif puissant qui stimule la fonction hépatique et la fonction rénale. C’est aussi un anti-diarrhéique indiqué en cas de dysenterie.

Le cassis est également bénéfique dans le cadre de troubles circulatoires et d’hypertension, et c’est un cicatrisant efficace, qui  accélère la guérison des plaies, des furoncles, des abcès et des piqûres d’insectes en application externe.

 

Le cassis est donc un véritable concentré de principes actifs, dont on n’a pas fini d’énumérer les bienfaits !

C’est d’ailleurs un des ingrédients de notre Infusion Relaxante !

 

Les feuilles et les bourgeons du cassis sont eux aussi beaucoup utilisés en phytothérapie. On leur prête de nombreuses vertus, cependant proches de celles des fruits.

 

Riche en vitamines et minéraux, le cassis est un anti inflammatoire et un détoxifiant puissant. C’est aussi un cicatrisant efficace.

 

Le cassis est concentré en vitamines et minéraux.

 

Quelles sont les vertus de la feuille de cassis ?

Moins chargées en vitamines que les fruits, les feuilles de cassis sont davantage calmantes et préconisées en période de détox. Elles sont très utilisées en herboristerie pour leurs propriétés antirhumatismales, puisqu’anti-inflammatoires, tout comme les fruits. 

 

La feuille de cassis est un bon fluidifiant sanguin, ce qui la rend adaptée en cas d’hypertension. Drainante, elle favorise l‘élimination des toxines et renforce les défenses immunitaires. Elle sera idéale en cas de grippe, de rhume, de grosse fatigue ou d’allergie.

 

Chez Symples, nous avons développé une recette d’infusion à la feuille de cassis. Son goût légèrement boisé et fruité fait d’elle une alternative originale aux sodas. Cliquez ici pour goûter !

 

Quels sont les bienfaits des bourgeons de cassis ?

Si les baies de cassis sont le plus chargées en vitamines, c’est le bourgeon qui contient le plus de principes actifs. Les bourgeons de cassis ont par exemple une action anti-inflammatoire encore plus importante sur le système respiratoire et articulaire et sont utilisés pour cette propriété en homéopathie.

 

C’est aussi pour cette raison que les bourgeons de cassis sont conseillés pour soulager les rhumatismes, la goutte, et l’arthrose, puisqu’ils favorisent l’élimination de l’acide urique. La macération des bourgeons est aussi utilisée en gemmothérapie, puisqu’elle peut agir sur les différents types d’inflammations corporelles.

 

Étant également une plante adaptogène, le bourgeon de cassis améliore la réponse aux stress en stimulant les glandes surrénales, redonne de l’énergie et améliore la concentration. On peut donc le considérer comme une sorte d’alternative française et locale au ginseng !

 

Comment faire une tisane maison au cassis ? Découvrez notre recette d’infusion au cassis !

Vous voulez profiter de tous ses bienfaits, mais comment utiliser le cassis ?

 

On peut manger et consommer le cassis sous de multiples formes. Vous pouvez par exemple en déguster les fruits crus en guise de dessert, même s’ils sont souvent plutôt consommés cuits. En gelée, en confiture, dans des desserts ou des plats de poisson et de viande, le cassis s’accommode aussi bien avec le salé qu’avec le sucré. Le cassis peut même se consommer en boisson. En liqueur ou en tisane, à chacune son usage !

 

Si vous êtes un amoureux du cassis ou bien que la longue liste des bienfaits du cassis vous a convaincue, nous vous proposons de tester maintenant une recette d’infusion maison au cassis !

 

Recette de tisane maison au cassis :

Pour préparer cette infusion, il vous faut (quantités pour une personne) : 

  • 200 ml d’eau minimum (variez en fonction de vos goûts et besoins)
  • quelques feuilles de cassis (fraîches ou séchées)
  • une cuillère à café de baies de cassis séchées
  • quelques feuilles de myrtillier
  • quelques brins de lavande séchée ou une cuillère à café
  • quelques feuilles de framboisier
  • une cuillère à café de cerises séchées
  • quelques bourgeons de cassis si vous le souhaitez (vous pouvez par exemple vous en procurer en poudre : une cuillère à café)

 

Préparation : 

Si les feuilles dont vous disposez sont fraîches, veillez à les laver.

Hâchez finement les feuilles ou réduisez-les en poudre, et placez les différents ingrédients dans un sachet (type filtre à thé ou tisane). Placez-le dans un récipient.

Après avoir fait bouillir votre eau, versez-là sur le mélange et laissez infuser au moins 3 minutes.

Pour sucrer, vous pouvez ajouter une cuillère de miel de lavande par exemple.C’est prêt ! Dégustez votre tisane au cassis, une recette originale, à la fois gourmande et saine !

 

Si vous aimez préparer vos propres tisanes, découvrez ici les 5 meilleures recettes d’infusion maison pour l’été !

Découvrez l’infusion de Symples à la Feuille de Cassis !

 

Quels sont les bienfaits d’une infusion au cassis ?

Si vous vous questionnez sur l’efficacité des infusions et les bienfaits des tisanes, cet article pourrait vous intéresser.

 

L’avantage du cassis, c’est qu’il est relativement peu sucré et peu calorique. La tisane au cassis est donc un allié des régimes à index glycémique bas ou des personnes souffrant de diabète. Une infusion à base de cassis aura aussi la vertu d’être digestive, apaisante et stimulera votre organisme.

Le cassis a certes de nombreuses vertus ; mais nous vous proposons de découvrir également quelques-uns des bienfaits des autres ingrédients composant la recette.

 

La feuille de framboisier est connue pour être antispasmodique, anti oxydante, anti inflammatoire.

La feuille de myrtillier est dotée de vertus réparatrices, anti inflammatoires, et améliore la circulation sanguine.

Antioxydante, la cerise est aussi riche en potassium, vitamine C et provitamines A.

Enfin, la lavande est apaisante, antioxydante, et antiseptique.

 

Quels sont les dangers d’une infusion au cassis ?

Attention, certaines contre-indications doivent malgré tout être respectées si vous envisagez de préparer ou de consommer une tisane au cassis. Dans tous les cas, en cas de traitement médicamenteux, il est nécessaire de le préciser à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre un traitement de phytothérapie.

 

L’utilisation thérapeutique du cassis est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants et aux personnes présentant une insuffisance cardiaque ou rénale.

 

Le bourgeon de cassis peut avoir un effet excitant le soir pour les personnes sensibles. Si vous pensez que cela peut vous arriver, veillez à ne pas en prendre après 17h.

 

On peut aussi faire de l’huile à base de pépins de cassis, mais il faut savoir que l’huile végétale de cassis est très sensible à l’oxydation. Recommandation si vous en avez chez vous ou vous apprêtez à en utiliser : elle se conserve 6 à 8 mois après ouverture dans un endroit très frais (de préférence au réfrigérateur), dans son emballage d’origine, fermé, à l’abri de l’air et de la lumière.

 

Découvrez les infusions Symples à base de cassis !

Chez Symples, avec notre Collection de potions, nous remettons au goût du jour les simples, ces plantes qu’on cultivait autrefois pour leurs bienfaits sur le corps et sur l’esprit. 

 

C’est à travers des infusions glacées, bio, 100% naturelles et françaises que nous travaillons chaque jour à vous faire redécouvrir tout le potentiel et les bienfaits des plantes.

Nous ne confectionnons nos boissons qu’à partir de plantes 100% françaises. Pour élaborer deux de nos recettes, le choix du cassis, qui est une plante historiquement cultivée en France et qui tient une belle place dans la gastronomie française, nous a rapidement semblé évident.

 

Notre cassis à nous vient des Vosges, mais il n’en est pas moins délicieux ! 

Vous pourrez retrouver ce délicieux cassis français dans deux de nos recettes :

 

 

 

Vous retrouverez la gourmandise et la rondeur de la cerise et du cassis, associée aux notes florales de la lavande, de la verveine et de la camomille !

C’est du jus de cassis que contient notre Infusion Relaxante. En dégustant notre boisson, vous pourrez profiter des bienfaits de ces petites baies !

Goûtez notre infusion relaxante au jus de cassis !

 

 

 

Vous apprécierez ses notes aromatiques, subtilement fruitées et boisées, qui font d’elle une alternative originale à votre soda habituel.

A travers une infusion finement pétillante, Symples vous propose une boisson à la fois plaisante et peu sucrée, unique en son genre, qui vous permettra de redécouvrir les vertus de la feuille de cassis !

Goûtez notre infusion à la Feuille de cassis !

 

Envie de découvrir notre Collection de Potions ? C’est par ici !

Vous voulez en savoir plus sur les infusions Symples ? Rendez-vous ici !

Partagez notre post:

Entrez dans notre jardin !

Je ne suis pas intéressé